Gouvernance - OTTIAQ
FR EN

Gouvernance

Plan stratégique 2020-2023

L'OTTIAQ - Chef de file de la professionnalisation des langagiers

PREMIER AXE D’INTERVENTION – Mieux protéger le public dans un environnement en évolution

De grands courants marquent la société d’aujourd’hui. On n’a qu’à penser à l’Intelligence artificielle, aux flux migratoires et aux changements climatiques, pour ne citer que ceux-là. Tous contribuent à une hausse de la demande de traduction, de terminologie et d’interprétation. À preuve l’utilisation répandue de la traduction automatique.

Afin de bien protéger le public, l’Ordre doit mettre en oeuvre tous les moyens possibles pour intégrer les non-membres en son sein. Il doit poursuivre ses efforts de recrutement, notamment auprès de la relève et des immigrants, et cibler les terminologues et les interprètes afin d’assurer la pérennité de ces professions. L’encadrement des interprètes communautaires, y compris les interprètes autochtones, représentera également un enjeu important pour l’Ordre. La réserve d’actes, la visibilité de l’Ordre auprès du grand public et la traduction automatique seront aussi au centre de ses préoccupations.

 

DEUXIÈME AXE D’INTERVENTION – Mieux outiller les membres

La visibilité de l’Ordre passe également par la visibilité de ses membres.

Afin de les aider à démontrer leur professionnalisme, l’Ordre travaillera notamment sur la formation continue, la certification des traductions et la bonification du titre. Il se penchera aussi sur l’augmentation des services qu’il leur offre afin de mieux les fidéliser.

TROISIÈME AXE D’INTERVENTION – Accroître l’influence de l’Ordre dans le milieu langagier, le milieu des affaires et sur les instances politiques

L’Ordre souhaite établir des ententes avec d’autres associations en plus de consolider ses partenariats et en développer de nouveaux.

Il intensifiera également ses démarches pour faire reconnaître les titres à leur juste valeur, notamment auprès du gouvernement et de l’Office des professions du Québec.

Réserve d’actes
À la suite d’une recommandation ministérielle, l’Office des professions du Québec (OPQ) a adopté un plan d’action en vue de la mise à jour du système professionnel québécois.

L’un des objectifs est l’actualisation des champs d’exercice des diverses professions. Cette actualisation est généralement confiée à un comité d’experts, lequel peut identifier des activités susceptibles d’entraîner un préjudice et recommander des actes à réserver pour mieux assurer la protection du public.

Dans la foulée du plan d’action de l’Office, l’OTTIAQ a créé le comité sur la réserve d’actes, dont le mandat est de réaliser les étapes préalables à la création d’un comité d’experts par l’OPQ et de voir au suivi des démarches. Le Comité a déposé un mémoire à l’OPQ en mars 2016.

Politiques
Dans une optique de saine gouvernance, l’Ordre a adopté bon nombre de politiques depuis la réforme de sa gouvernance. Cliquez sur une politique pour la consulter.

Politique d’annulation et de remboursement 

Politique d’intervention publique de l’Ordre

Politique en matière de représentation de l’Ordre

Politique en matière d’immobilisations corporelles

Politique relative à la ligne de conduite de l’Ordre en matière d’affichage

Politique relative au comité de rédaction et à la publication du magazine Circuit

Politique relative au processus d’évaluation du directeur général de l’Ordre

Politique sur la constitution et le fonctionnement des comités non réglementaires de l’Ordre

Politique sur la délégation des pouvoirs de dépense et de signature et sur les appels d’offres

Politique sur la protection des renseignements personnels des membres

Politique sur la publicité et la commandite

 

Politique sur la reprise du droit d’exercice de la profession

Politique sur la rétribution du président du conseil d’administration et de l’administrateur élu

Politique sur l’élaboration et la révision des politiques

Politique sur le plagiat et la fraude

Politique sur les congés de cotisation professionnelle

Politique sur les nominations et les renouvellements des mandats des membres de comités et groupes de travail

Politique sur les prix et distinctions décernés par l’Ordre

Politique sur l’utilisation des médias sociaux

Code des professions et règlements
Le Code des professions et un certain nombre de règlements régissent les professions de traducteur, de terminologue et d’interprète agréés. N’hésitez pas à les consulter.