Mission et historique

Des services de qualité avant tout

L’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec est un ordre à titre réservé qui regroupe au-delà de 2 100 membres aux compétences reconnues.  

Dans le cadre de son mandat de protection du public, l’Ordre se donne pour mission d’assurer et de promouvoir la compétence et le professionnalisme de ses membres dans les domaines de la traduction, de la terminologie et de l’interprétation.

Fort de son appartenance au monde professionnel québécois et de la reconnaissance que son statut d’ordre professionnel lui confère, l’OTTIAQ vise à devenir une référence en matière de traduction, d’interprétation et de terminologie tant sur la scène nationale qu’internationale. C’est notamment pourquoi l’Ordre est devenu membre à part entière de la Fédération Internationale des Traducteurs (FIT). Cet organisme, créé sous l’égide de l’UNESCO, a pour objectif de promouvoir le professionnalisme au sein des disciplines qu’il représente. Ce groupement international compte plus de 100 associations professionnelles de traducteurs, d’interprètes et de terminologues, représentant plus de 80 000 langagiers dans 55 pays.

Raison d’être, mission, vision 

Raison d’être

L’OTTIAQ assure la protection du public en octroyant les titres de traducteur agréé, de terminologue agréé et d’interprète agréé, en veillant au respect de son code de déontologie et des normes professionnelles et en mettant en œuvre les mécanismes prévus au Code des professions.

Mission 

L’OTTIAQ,  par son rayonnement et son influence sur les scènes locale, nationale et mondiale, favorise la reconnaissance des titres qu’il octroie.

Les membres, par leur professionnalisme et en affichant leur titre, contribuent à la reconnaissance de leur compétence.

Vision

Être l’organisme de référence en matière de traduction, de terminologie et d’interprétation ainsi que le lieu de rassemblement et de perfectionnement incontournable pour les praticiens de ces trois domaines.

Les valeurs de l’Ordre

Responsabilité. La responsabilité se caractérise par l’engagement à répondre de ses actes, à respecter l’éthique et la déontologie et à protéger le public.

Professionnalisme. Le professionnalisme se caractérise par la compétence et la qualité dans l’exercice de nos professions ainsi que dans nos relations. Il implique rigueur, efficacité et proactivité. Il s’illustre également par la créativité, le perfectionnement et le haut niveau d’autonomie.

Leadership. Le leadership se caractérise par la capacité de guider, d’influencer et d’inspirer. Il nécessite une vision et une stratégie, une confiance en ses compétences ainsi que des capacités de communication et de persuasion.

Quelques dates charnières dans l’histoire de l’Ordre.

Consultez le document des lettres patentes (85 ko).

1940

Fondation de la Société des traducteurs de Montréal (STM).

1965

La STM change de nom et devient la Société des traducteurs du Québec (STQ).

1968

La STQ accueille les membres du Cercle des traducteurs et de la Corporation des traducteurs professionnels du Québec. Elle assure ainsi une continuité dans les objectifs ayant présidé à la naissance de chacune des trois associations, notamment l’information et le perfectionnement des membres, ainsi que l’avancement et le rayonnement de la profession.

1er avril 1992

La Société des traducteurs du Québec devient la Corporation professionnelle des traducteurs et interprètes agréés du Québec (CPTIAQ).

15 octobre 1994

La Corporation change sa désignation et devient l’Ordre des traducteurs et interprètes agréés du Québec (OTIAQ), se conformant ainsi à la Loi modifiant le Code des professions et d’autres lois professionnelles.

12 juillet 2000

À la suite de l’acceptation, par l’Assemblée nationale du Québec, de l’ajout du titre de « terminologues » à sa dénomination, l’OTIAQ devient officiellement l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ). Le 11 septembre de la même année, le Bureau de l’Ordre adopte une résolution approuvant la modification de l’acronyme qui devient alors OTTIAQ.

L’OTTIAQ est le plus grand regroupement de langagiers au Canada. 

L’ouvrage Les alchimistes des langues fait état de l’histoire de la Société des traducteurs du Québec, de 1940 à 1990. Ce document, publié aux Presses de l’Université d’Ottawa, est disponible dans certaines bibliothèques universitaires.

MXO | agence totale