Visualiser dans votre navigateur  
L’antenne express   24 août 2018   

Journée mondiale de la traduction 

C’était le 24 mai 2017, à sa 71e session, que l’Assemblée générale des Nations Unies proclamait le
30 septembre comme étant la Journée mondiale de la traduction, journée devant être célébrée chaque année à l’échelle du réseau de l’ONU. 

Afin de préparer cette collaboration avec l’ONU, qui aura lieu l’an prochain, le Conseil de la Fédération internationale des traducteurs (FIT) a choisi comme thème pour la Journée mondiale de la traduction 2018 : « La traduction : agent de promotion du patrimoine culturel dans un monde en mutation ». Ce choix se veut un lien direct avec l’année 2019, qui a été déclarée comme étant « l’Année internationale des langues autochtones ». 

La Fédération internationale des traducteurs est fière de finalement vous dévoiler l’affiche gagnante pour la Journée mondiale de la traduction 2018. Le choix de l’affiche a été fait parmi onze propositions soumises par des graphistes professionnels du monde entier. C’est la création de M. Riccardo D’Urso, un concepteur graphique d’Italie, qui a retenu tous les éloges. 

Pour souligner la journée mondiale de la traduction, l’OTTIAQ organise plusieurs événements, inscrivez-vous dès maintenant! 
ÉVÉNEMENTS À VENIR
5@7 « JOURNÉE MONDIALE DE LA TRADUCTION » ...VENEZ FÊTER LA RENTRÉE!


mardi 25 septembre 2018 
 

De 17 h à 19 h : cocktail de réseautage chez Houston Avenue Bar & Grill,
7, Boulevard Montclair, à Gatineau.

Une consommation et quelques bouchées sont comprises dans le prix. 


Inscrivez-vous



mercredi 26 septembre 2018

De 17 h à 19 h : cocktail de réseautage Houston Bar & Grill, 2042, rue Peel à Montréal.

Une consommation et quelques bouchées sont comprises dans le prix. 


Inscrivez-vous



mercredi 3 octobre 2018

De 17 h à 19 h : cocktail de réseautage au Café Cosmos, 575, Grande-Allée Est à Québec.

Une consommation et quelques bouchées sont comprises dans le prix. 


Inscrivez-vous



vendredi 12 octobre 2018

De 12 h à 15 h : cocktail de réseautage à l'Agora du carrefour de l'Université de Sherbrooke, 2155, rue Galt Ouest à Sherbrooke. 

Une consommation et quelques bouchées sont comprises dans le prix. 

Inscrivez-vous

Étudiants et aspirants : 7 $ plus taxes  
Membres et candidats à l’exercice : 17 $ plus taxes  
Non membres : 20 $ plus taxes 

 

La date limite pour vous inscrire est le 18 septembre à 16 h. Faites vite! 
*La date limite pour Sherbrooke est le 5 octobre.

Rencontres, praticiens, étudiants, prix, célébrations… Voilà une combinaison judicieuse pour souligner la rentrée!  L’OTTIAQ vous souhaite tout le succès possible pour ce nouveau trimestre! 

ACTUALITÉS

L’interprétation consécutive, de l’art !

L'interprétation consécutive est un art, un exercice hautement qualifié. En effet, les bons interprètes consécutifs sont une espèce rare. Les vrais professionnels travaillent sur le sens, pas sur les mots, transmettant l’intention du message original dans une autre langue. Par conséquent, la prise de notes en abrégé ne leur est pas utile. Leur façon de fonctionner résulte d’une combinaison, unique et neutre, composée d’abréviations et des symboles qui les aident à reconstituer leur traduction. Ce qu'ils font, c'est de recréer le message dans une langue différente en combinant leur mémoire et leurs notes.

Les interprètes disposent d'un système unique de notes avec des abréviations et des symboles qu'ils ont développés au moyen de  formations et des travaux pratiques. Par conséquent, il est pratiquement impossible pour un interprète de déchiffrer les notes prises par un collègue. 

Cette façon de travailler leur permet de percevoir, assimiler et résumer le contenu en un clin d’œil. Ces codes « secrets » sont disposés sur une feuille telle qu’une carte mentale sémantique, ce qui laisse parfois croire à autrui qu’il s’agit d’une œuvre d’art.

La prochaine fois que vous verrez un interprète consécutif gribouiller, rappelez-vous qu’il ne prend pas de notes sténographiques, mais plutôt qu’il utilise un code secret de symboles et d’abréviations hiéroglyphiques. Ce code lui sert de matière première afin de reconstruire et de livrer la marchandise, dans une langue différente, de façon très rapide.

Pour savoir si une interprétation consécutive convient à votre prochaine réunion, par simple curiosité ou par désir d’en apprendre davantage, écrivez à l’adresse suivante : information@calliope-interpreters.org 

L’interprétation consécutive… un code secret!

Quel est ce langage utilisé par divers interprètes? On l’appelle « l’interprétation des meilleures pratiques ». Vous êtes-vous déjà demandé ce que les interprètes consécutifs gribouillent en écoutant un discours qu'ils sont sur le point de reproduire dans une autre langue? Vous pourriez être surpris de savoir que les interprètes conçoivent leur propre système de prise de notes, un modèle unique, basé sur des principes établis spécialement pour la profession d’interprète.

NOUVEAU : 
Atelier-conférence sur l'interprétation de conférence

Lauren Michaels et Myrlène Metellus vous convient à un nouvel atelier-conférence sur l’interprétation de conférence qui aura lieu le vendredi 7 septembre 2018, à partir de 19 heures, à l’OTTIAQ. 

Au menu :  

Deux conférencières : Nikita Kiriloff, interprète chevronnée et Katiana Pocklington, finissante à la Maîtrise en interprétation de conférence de Glendon. 

Elles nous feront part des outils dont elles disposent pour rester au sommet de leur art.  

Informations supplémentaires  

La chronique de terminologie 

Footing ou jogging? 

Cet été, vous avez profité du soleil, du rosé et des desserts et vous constatez que votre corps est extensible, mais que vos vêtements ne sont pas toujours prêts à le suivre. Un de vos amis vous recommande le jogging. Un autre préconise plutôt le footing. Perplexe, en bon langagier, avant d'enfiler votre jogging, vous consultez les dictionnaires. En français, c'est à peu près clair : le footing est une marche rapide, alors que le jogging est une course à pied à allure modérée. Par contre, la confusion règne dans Les mots pour le traduire (Luc Labelle), Le Dictionnaire des difficultés (Hanse-Blampain), le Oxford-Hachette, le Larousse (pour qui footing signifie Course à pied entrecoupée de marche…). Reste maintenant à savoir dans quelle langue on va le plus vite… 

Carlos del Burgo, traducteur agréé et terminologue agréé. Texte revu (merci!) par Anne-Marie Mesa, traductrice agrée. 

BÉNÉVOLES RECHERCHÉS!

Nous recherchons des candidats pour faire partie de divers comités. Sachez que tous les membres des comités sont bénévoles. Les membres se réunissent environ une fois par mois, au bureau de l’OTTIAQ et les repas y sont gracieusement offerts. 


01

Comité des jeunes 

Nous sommes à la recherche des profils suivants pour intégrer le comité : 

  • Avoir un âge maximum de 35 ans (au 30 septembre 2018) 

  • Être un étudiant inscrit par université dont le diplôme est reconnu par l’Ordre  

  • Être un traducteur ayant moins de cinq ans de pratique par région électorale
    (membre, candidat à l’exercice ou aspirant). 

  • Être un terminologue ayant moins de cinq ans de pratique (membre, candidat à l’exercice ou aspirant). 
  • Être un interprète ayant moins de cinq ans de pratique (membre, candidat à l’exercice ou aspirant).
     

Toutes les candidatures doivent être reçues avant le 14 septembre 2018 

Si vous souhaitez vous engager au sein de votre ordre, prière de nous acheminer votre lettre de motivation, à l’intention de Mme Meaghan Girard, Responsable du comité des jeunes, à l’adresse suivante : meaghan.girard@gmail.com.  

 

02

Comité des ressources humaines 

Vous êtes membre en règle de l’Ordre? On vous reconnaît pour votre objectivité et votre respect de la confidentialité? Vous avez des connaissances en gestion des ressources humaines ou de l’expérience en traduction de documents liés aux ressources humaines? Communiquez avec nous, avant le 10 septembre 2018.  

Prière de soumettre votre candidature à l’adresse suivante : ebachelier@ottiaq.org

OFFRES D'EMPLOI
Tous droits réservés © 2018 OTTIAQ


Vous voulez changer la façon dont vous recevez ces e-mails?
Vous pouvez modifier vos préférences ou vous désabonner.