Visualiser dans votre navigateur  
L’antenne express  19 février 2019   
DES NOUVELLES DE VOTRE ORDRE
L’appel à communications au congrès 2019 est lancé!

L’Ordre vous invite à soumettre une communication en vue de son prochain congrès annuel, qui se tiendra le vendredi 27 septembre 2019, de 9 h à 17 h, au Palais des congrès de Montréal.
 
Thème 2019 : 
L’art de se réinventer : se valoriser, se diversifier
Les professions langagières, comme bien d’autres professions, sont soumises à de nombreuses pressions : avancement des technologies, manque de relève, concurrence du marché mondial, transformation des pratiques de travail, etc. Devant de telles pressions – et plus que jamais –, les professionnels de la traduction, de la terminologie et de l’interprétation doivent prendre des moyens innovants s’ils veulent continuer de se démarquer et de s’épanouir dans leurs divers milieux de pratique. Cela veut dire sortir de sa zone de confort, remettre en question ses façons de faire, se tourner vers ses pairs et éviter de travailler en vase clos. En effet, en 2019, les langagiers professionnels sont appelés à développer de multiples compétences – rôle-conseil, gestion de projets, recherche, informatique, etc. – pour réussir à tirer leur épingle d’un jeu de plus en plus complexe.

Consultez l’appel à communications.
Pour une gouvernance optimale
 
Depuis l’entrée en vigueur des nouvelles dispositions du Code des professions à la suite de l’adoption de la Loi modifiant diverses lois concernant principalement l’admission aux professions et la gouvernance du système professionnel (projet de loi 11), les administrateurs du conseil d’administration sont tenus de suivre certaines formations. Le syndic et les membres de la permanence qui s’occupent de l’admission doivent également suivre des formations.

Quatre thèmes ont été retenus par l’Office des professions du Québec:
  • Éthique et gouvernance
  • Inconduites sexuelles
  • Égalité entre les femmes et les hommes
  • Gestion de la diversité ethnoculturelle
Ces formations visent à assurer une gouvernance idéale et à sensibiliser les instances, de même que la permanence, à divers enjeux. Elles visent également à adapter les processus en conséquence.
 
Les membres du conseil d’administration sont également tenus, depuis l’automne 2018, de se conformer au Règlement sur les normes d'éthique et de déontologie des administrateurs du conseil d'administration d'un ordre professionnel.
 
Comme le stipule l’article 1 du règlement, ce dernier « a pour objet de préserver et de renforcer le lien de confiance du public et des membres des ordres professionnels dans l’administration des ordres, de favoriser la transparence au sein des ordres, de responsa­biliser les membres de leur conseil d’administration aux enjeux éthiques et déontologiques et d’y sensibiliser la direction générale de l’ordre ».
Résultats du sondage sur la tarification

Merci à tous les participants qui ont pris part à l’exercice!
 
Les résultats du sondage sont accessibles uniquement aux membres de l’OTTIAQ, dans la Zone membres.
Pleins feux sur le comité de l’agrément

Le comité de l’agrément analyse toutes les demandes d’agrément des candidats souhaitant devenir membres de l’OTTIAQ.

Le Comité est composé de sept membres bénévoles qui se réunissent une fois par mois. Depuis le 1er avril 2018, sur les 212 dossiers reçus à l’Ordre, les membres du comité de l’agrément ont analysé 128 dossiers en neuf réunions. Le Comité analyse donc en moyenne 15 dossiers par séance.


Parmi les dossiers reçus :
  • 59 sont des demandes de mentorat,
  • huit sont des demandes d’ajout de combinaison de langues et
  • 145 sont des demandes d’équivalence du programme de mentorat ou d’équivalence de formation.
Le traitement complet d’un dossier, de la réception de la demande à l’analyse par le Comité, est d’environ six mois.

Le programme de mentorat est en nette progression et de plus en plus de candidats diplômés en traduction ou en terminologie prennent cette voie qui mène au titre de traducteur agréé ou de terminologue agréé. Ils bénéficient des précieux conseils et de l’expérience de leurs mentors dans leur cheminement vers la pratique professionnelle.

Nous remercions chaleureusement les membres du comité de l’agrément pour leur dévouement!
De droite à gauche : Maria Duarte, traductrice agréée et responsable du comité de l’agrément, Ho-Thuy Vo, terminologue agréée, traductrice agréée, Bénédicte Assogba, coordonnatrice à l’agrément et secrétaire du comité de l’agrément, Rossella Melfi, traductrice agréée et Julie Gervais, traductrice agréée.

Absents : Samir Moukal, traducteur agréé, Pierre Lacoste, interprète agréé, Christine Daguerre‑Massieu, interprète agréée.
Module d’admission
 
Vous souhaitez faire votre demande d’admission à l’Ordre depuis longtemps? Ne remettez plus à demain ce que vous pouvez faire aujourd’hui! Notre nouveau module d’admission entièrement en ligne vous permettra de déposer votre demande en quelques minutes et de suivre l’évolution de votre dossier!

Consultez notre site Web pour déterminer votre profil et déposer votre demande.
Le comité des prix et distinctions cherche deux membres

Vous souhaitez vous engager au sein de l'Ordre? Voici l’occasion idéale!
 
Le comité des prix cherche deux perles rares! Que ce soit pour le prix du bénévolat ou pour le prix membre d’honneur, le comité des prix et distinctions propose au conseil d’administration de l’Ordre des critères d’admissibilité et des modalités d’évaluation des prix. Par la suite, selon le cas, le Comité évalue les candidatures et recommande au conseil d’administration les candidatures retenues. Le Comité se réunit environ cinq fois par année. Envoyez votre CV et votre lettre de motivation à ottiaq@ottiaq.org.
 
 
Nouvelles du conseil d’administration

Le CA s’est réuni le 24 janvier 2019. 
Lire le compte rendu de cette réunion.
ÉVÉNEMENT DE L'OTTIAQ
Conférence sur l’importance de la traduction

Vous exercez professionnellement la traduction depuis un certain temps, voire un temps certain, et vous avez la nette impression que le statut de votre profession aux yeux des clients et de la société dans son ensemble n’a guère évolué au fil des ans.

Cette conférence interactive vous convie à marquer un bref temps d’arrêt, d’abord pour examiner l’importance véritable de la traduction dans le monde mondialisé, interconnecté et numérisé d’aujourd’hui, puis pour passer en revue les principales causes du statut carencé de notre profession et surtout les solutions de repositionnement qui s’offrent à nous.

Quand?
Le 20 mars 2019, de 18 h à 21 h
 
Où?
Siège social de l’OTTIAQ
1108-2021, avenue Union
Montréal (métro McGill)
 
Conférencier
Donald Barabé, traducteur agréé, est président de l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ), où il est aussi responsable du comité sur la réserve d’actes professionnels en traduction. Consultez le parcours impressionnant de notre président!
 
Inscription
Si la demande le justifie, cette conférence pourra être offerte dans d'autres régions.
Écrivez à Hélène Gauthier pour signifier votre intérêt.

Tarif membre : 10 $ + taxes

Tarif non-membre : 17 $ + taxes
FORMATION DE L'OTTIAQ
Antidote : en français et en anglais

22 février 2019, de 9 h à 15 h


Les principales nouveautés d'Antidote 10 seront abordées dans cette formation! Il reste encore quelques places, faites vite!

Inscrivez-vous
OFFRES D'EMPLOI 
Consultez toutes nos offres d’emplois.
AUTRES ÉVÉNEMENTS ET FORMATIONS
23e édition de la Francofête, du 11 au 24 mars 2019

Cette année, l'accent sera mis sur le plaisir de jouer avec la langue sous toutes ses formes. Dix mots qui font la part belle à l'expression graphique ont été choisis pour l'occasion : arabesque, composer, coquille, cursif, cursive, gribouillis, logogramme, phylactère, rébus, signe et tracé.

La Francofête est l'occasion pour vous de célébrer dans votre milieu cette langue vivante et vibrante qu'est le français.

Tous les détails.
Cours offert à l’Université McGill

Legal Translation: Securities Law (French to English) (1.5 credits)

Financial products and services in Canada are regulated under provincial law, with each province having its own securities act and its own securities commission. Each year, the volume of translation work is immense. In Quebec, given language policy requirements under chapter V-1.1 of the Loi sur le valeurs mobilières, most securities documents are produced in French, and to reach interested parties, the majority of large organizations in the province translate these documents into English.
 
That’s why we're launching a specialized course in French-to-English legal translation for securities law. The 1.5-credit course will be offered in the evenings over 7 consecutive weeks (February 21 – April 11). It is open to students enrolled in the Graduate Certificate in Legal Translation, as well as suitably qualified translation professionals.

To register, email us at translation.scs@mcgill.ca
Congrès de Réviseurs Canada

Le congrès 2019 se tiendra du 7 au 9 juin 2019 dans la belle ville d’Halifax, en Nouvelle-Écosse.
Cette année marque le 40e anniversaire de Réviseurs Canada. Ce congrès sera donc l’occasion de célébrer cet important jalon grâce à une fin de semaine remplie d'occasions d'apprentissage, de réseautage et de plaisir.


Conférenciers à l'honneur : Linden MacIntyre (journaliste) et Sheree Fitch (écrivaine).

 
Pour tous les détails et pour s’inscrire!
Mon idée pour le français à l’UdeM

Le Bureau de valorisation de la langue française et de la Francophonie de l'Université de Montréal a organisé une consultation participative « Mon idée pour le français à l’UdeM ». Plus de 60 idées ont été proposées, dont quelques-unes qui concernent la traduction et nos professions, notamment celles de Dominique Bohbot, traductrice agréée et de Marie-Hélène Girard, traductrice agréée. Les idées sont présentées en ligne

L'UdeM invite maintenant le public à voter pour un maximum de deux idées coup de cœur au moyen d’un formulaire. L’idée qui recevra le plus de votes sera dévoilée le 20 mars, lors d’un rendez-vous auquel la collectivité est conviée et qui sera diffusé sur le Web.

Soyez au rendez-vous le 20 mars!
DANS LE DOMAINE LANGAGIER
Chronique de terminologie

Garnements! (suite et fin)

Dans les traductions de government, pourquoi ne pas parler d’administration ou de l’Administration, comme dans l’Administration Kennedy, l’administration Trudeau, l’administration Lévesque?  Ce tour, critiqué, est fort répandu.

On donne aussi l’adresse du chef du gouvernement (à Paris, Matignon ou hôtel Matignon ou hôtel de Matignon; à Rome, le palais Chigi, prononcé Kidji).

On pourrait également extrapoler, à la limite, en citant l’adresse du chef des lieux : à Londres, le 10 Downing Street; à Ottawa, le 24 Sussex Drive (mieux : le 24, promenade Sussex); à Paris, l’Élysée ou le palais de l’Élysée; à Washington, la Maison Blanche (le 1600 Pennsylvania Avenue). 

En fait, il est courant de renvoyer aux appellations historiques. À Berlin son Reichstag et à Londres son Westminster (le palais de Westminster**).

Au final, on réserve la traduction directe gouvernement à ce qui représente la somme du conseil des ministres et du premier ministre (ou du président). Et ce n’est pas la seule option possible en pareil cas.

Ailleurs, on aura l’embarras du choix. Que de belles appellations et de beaux titres pour les hauts responsables!

**Au Royaume-Uni, le rôle symbolique de la royauté interdit la traduction de British Government par Buckingham ou Buckingham Palace (le palais de Buckingham n’étant que la résidence officielle des souverains britanniques).

Chronique rédigée par Carlos del Burgo, traducteur agréé et terminologue agréé
Promotion de la langue française

Saviez-vous que les critères d’évaluation du prix Georges-Émile-Lapalme ont été revus et actualisés? Ce prix est attribué à une personne pour sa contribution remarquable à la promotion et à la qualité de la langue française parlée ou écrite au Québec. La personne lauréate de ce prix doit avoir significativement contribué à accroître le rayonnement de la langue française dans quelque domaine que ce soit ou grandement enrichi la qualité du français en usage au Québec.

Soulignons que Jean-Claude Corbeil, membre d’honneur, Monique C. Cormier, terminologue agréée, et Noëlle Guilloton, terminologue agréée, ont déjà reçu ce prix.


Prenez note que la recevabilité des candidatures et les modalités d’attribution et d’administration des Prix du Québec ont également été modifiées. Assurez-vous de prendre connaissance de ces nouvelles modalités avant de proposer une candidature.
Traduction de documents: le gouvernement de l'Î.-P.-É. davantage sensibilisé
 
Le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard est de plus en plus sensibilisé à l'importance de fournir à la communauté insulaire de langue française des documents publics dans sa langue, estime le directeur du Secrétariat aux affaires acadiennes et francophones de la province.
 
Un texte de François Pierre Dufault. Pour lire l’article, cliquez ici.
Un premier discours en langue crie aux Communes
 
Le député de Winnipeg-Centre, Robert-Falcon Ouellette, a prononcé un discours en langue crie, à la reprise des travaux parlementaires. C'est la première fois qu'un député de la Chambre des communes a pu prendre la parole dans une langue autochtone avec l'appui d'un service de traduction simultanée, en anglais et en français.

Pour lire l’article, cliquez ici.
Le député de Winnipeg-Centre, Robert-Falcon Ouellette, et Kevin Lewis, qui a traduit son discours du cri à l'anglais à la Chambre des communes.
Photo: Radio-Canada
Raymond Théberge dénonce les reculs des droits linguistiques
 
Un an après son entrée en fonction, le commissaire aux langues officielles, Raymond Théberge, déplore des reculs en matière de droits linguistiques constatés au Canada en 2018. Il souhaite désormais se pencher sur une modernisation de la Loi sur les langues officielles qui est en vigueur depuis 50 ans.

Pour lire l’article, cliquez ici.
Le commissaire aux langues officielles, Raymond Théberge, lors d'une réunion.
Photo : La Presse canadienne - Fred Chartrand
Modifier votre profil | Annuler l’abonnement | Visualiser dans le navigateur
Tous droits réservés © 2019 OTTIAQ,