Prix remis aux étudiants

Prix Excellence OTTIAQ

(anciennement « prix Mary-Coppin - OTTIAQ »)
  • Le prix Excellence OTTIAQ est décerné à un finissant en traduction de chacune des universités offrant un programme reconnu par l’Ordre.
  • Ce prix est constitué d’un remboursement de 500 $ pour l’ensemble des frais liés au programme de mentorat une fois le programme réussi.

Critères :

  • Étudiant ayant obtenu la meilleure moyenne cumulative, désigné par la direction de l’université, et ayant démontré son intérêt en rédigeant un texte de 400 à 500 mots sur le thème « Qu’attendez-vous du programme de mentorat? ».
  • La direction devra se fonder d’abord sur la moyenne cumulative des étudiants et en cas d’égalité, utiliser comme critères de distinction la motivation, l’engagement ou la détermination des candidats.

Liste de documents à fournir

Formulaire de mise en candidature - prix et distinctions de l'OTTIAQ (PDF à remplir électroniquement)

 

Lauréats prix Excellence OTTIAQ 2017 :

Laurent Aussant, Université du Québec en Outaouais Joëlle Fontaine-Gariépy, Université du Québec à Trois-Rivières Cristelle Gauthier, Université de Sherbrooke Simon Gingras-Duchesne, Université Concordia Stefi Jutras, Université de Montréal Cynthia Moreau-Maltais, Université Laval

 

Lauréats prix Excellence OTTIAQ 2016 :

Joëlle Lefrançois-Couturier, Université Concordia Antonie Pluk, Université de Sherbrooke Julie Candau, Université du Québec en Outaouais Ann-Ji Prud’homme, Université de Montréal Capucine Mercier, Université Laval Jasmine Laurent, Université du Québec à Trois-Rivières  

Prix Relève OTTIAQ

(jumelage de deux prix anciennement appelés « bourse OTTIAQ-Concordia » et « prix étudiant OTTIAQ-Outaouais »)
  • Le prix Relève OTTIAQ est décerné à un étudiant de deuxième année de chacune des universités offrant un programme de traduction reconnu par l’Ordre.
  • Ce prix est constitué de l’inscription au Congrès de l’Ordre et de l’inscription à l’Ordre à titre d’étudiant pour une année.

Critères :

  • Étudiant qui a obtenu la meilleure moyenne cumulative de la cohorte à laquelle il appartient quand il termine ses 45 premiers crédits d’un programme de traduction reconnu, à condition qu’il soit inscrit pour la poursuite de son programme.
  • Le récipiendaire sera désigné par la direction de son université. La direction devra se fonder d’abord sur la moyenne cumulative des étudiants ayant réussi 45 crédits et en cas d’égalité, utiliser comme critères de distinction la motivation, l’engagement ou la détermination des candidats.

Lauréats prix Relève OTTIAQ 2017 :

Sophie Boivin-Joannette, Université de Montréal Élianne Gauthier, Université du Québec en Outaouais Marie-Eve Landry, Université du Québec à Trois-Rivières Denise Latreille, Université de Sherbrooke Julie Ouellet-Courtois, Université Laval Emma Roy, Université Concordia  

Lauréats prix Relève OTTIAQ 2016 :

Audrey Vaillancourt, Université du Québec à Trois-Rivières Alexandra Carrière, Université Laval Florence Marcotte, Université Concordia Caroline Beaulieu, Université de Sherbrooke Mathieu Ivall, Université du Québec en Outaouais Gabriel Boulet, Université de Montréal      

MXO | agence totale