.
8 mai 2013

L’ATIO mène une campagne de désinformation

Mme  Barbara Collishaw, présidente de l’Association des traducteurs et interprètes de l’Ontario (ATIO), signe un article dans le bulletin InformATIO de mars 2013 intitulé « Le CTTIC sans l’OTTIAQ : incidences sur l’ATIO », que nous vous invitons à lire. Nous estimons que cet article comporte des affirmations inexactes, voire tendancieuses, que nous tenons à rectifier pour mettre fin à ce qui ressemble à une campagne de désinformation en règle contre l’OTTIAQ.

Dans cet article, Mme  Collishaw affirme que « [l’OTTIAQ] n’a pas versé sa cotisation en 2012 ni assisté aux réunions du CTTIC ». En fait, l’OTTIAQ a réglé la cotisation de 2012 à la réception de la facture du Conseil des traducteurs, terminologues et interprètes du Canada (CTTIC), lequel avait été informé par écrit du retrait de l’Ordre le 7 juin 2012. Le CTTIC avait ainsi toute l’information nécessaire pour préparer son budget entre juin et octobre 2012, moment où il devait l’adopter. Il n’y a donc pas lieu d’écrire que « [l’OTTIAQ] n’a pas cru bon de répondre à cette demande [du CTTIC] ».

Par ailleurs, la seule réunion du CTTIC à laquelle le président de l’Ordre n’a pas participé a été celle du 12 mai 2012. Le président de l’OTTIAQ a écrit à Mme  Faith Cormier, présidente du CTTIC, le 9 mai 2012 pour l’informer qu’étant donné que le Conseil d’administration de l’Ordre ne se réunissait qu’à la fin mai pour décider du maintien de l’Ordre au sein du CTTIC ou de son retrait, il ne participerait pas à la réunion du 12 mai, car il n’aurait rien de définitif à annoncer.

Quant au fait que l’OTTIAQ a été admis à la Fédération Internationale des Traducteurs (FIT) (par un vote quasi unanime), l’ATIO n’a pas à se prononcer là-dessus puisque cette association n’est pas membre de la FIT et n’a pas voix au chapitre. Nous nous doutions bien que le CTTIC avait voté contre notre admission, et Mme  Collishaw le confirme dans son article, mais nous n’en avons pas fait un plat.

Finalement, Mme  Collishaw remet en question les ententes de reconnaissance mutuelle qui ont été signées en 2003 et 2004 par certains des organismes provinciaux avec l’OTTIAQ et entre eux. Les discussions préalables à la signature des ententes ont, c’est vrai, été menées à l’occasion de réunions du CTTIC puisque c’était là le carrefour idéal pour tenir les pourparlers qui ont mené à l’adoption de normes d’agrément communes à tous les signataires. Aucun organisme n’a été contraint de signer cette entente, à preuve l’Association des traducteurs et interprètes de Nouvelle-Écosse ne l’a jamais fait.

À l’instar de M. Denis Bousquet, que nous avions invité à titre de président du CTTIC à venir promouvoir son organisme à l’ouverture de notre congrès annuel de novembre 2009, qui avait alors laissé entendre qu’il existait un système d’agrément à deux vitesses au Canada et que celui de l’OTTIAQ ne valait pas celui des autres organismes, Mme Collishaw insinue « que l’OTTIAQ n’est plus membre du CTTIC et ne respecte plus, à notre connaissance, les mêmes normes professionnelles que les autres organismes provinciaux… » Nous sommes d’avis qu’il s’agit là d’une attaque particulièrement malhonnête et sans fondement qui pourrait bien avoir des conséquences négatives sur les membres de l’ATIO qui bénéficient actuellement de conditions privilégiées s’ils veulent adhérer à l’OTTIAQ.

N’oublions pas que les ententes de réciprocité avaient pour but que les associations et ordres professionnels du Canada se conforment au chapitre 7 (Mobilité de la main-d’œuvre) de l’Accord sur le commerce intérieur mis de l’avant par les gouvernements provinciaux. Ce sera donc auprès de ces instances que les autres organismes provinciaux de traducteurs devront adresser et justifier leur demande de retrait. Pour sa part, l’OTTIAQ, qui n’a pas modifié ses normes d’agrément pour les traducteurs et les terminologues depuis la signature des ententes, ne voit pas la pertinence de les remettre en question.

Vous comprendrez, à la lecture du reste de l’article de Mme  Collishaw, que les incidences dont elle dresse la liste sont celles vécues par le CTTIC et non par l’ATIO, comme l’annonçait le titre de l’article. Il nous apparaît donc clairement que Mme Collishaw utilise sa fonction de présidente de l’ATIO pour se faire la porte-parole du CTTIC. Curieuse façon d’agir… La présidente du CTTIC a-t-elle approuvé cet article? Est-elle consciente des faussetés qui y sont véhiculées?

Nous espérons que ces précisions vous rassureront sur la transparence dont a toujours fait preuve l’OTTIAQ dans ses relations avec ses partenaires des autres provinces et avec le CTTIC puisque c’est à ce sujet que Mme  Collishaw a cru bon alerter les membres de l’ATIO.

Le président,

Réal Paquette, trad. a.

P.-S. Je vous invite à relire les nouvelles du C.A. du 24 mai 2012 publiées dans L’antenne express du 14 juin 2012 pour connaître les motifs qui ont mené à notre désaffiliation.

Cérémonie de remise de permis du port de titre 2013

 Le 15 mai 2013 aura lieu la Cérémonie de remise du permis de port de titre 2013. À cette occasion, près d’une cinquantaine de nouveaux agréés parmi plus de 130 nouveaux membres se déplaceront pour recevoir leur permis des mains du président, Réal Paquette, trad. a.

IMPORTANT : mentors recherchés Espagnol – Anglais!

Le programme de mentorat est toujours populaire. Plusieurs candidats sont en attente d'un mentor et ils ont hâte de commencer!

Nous recherchons donc des mentors dans les combinaisons de langues espagnol vers l’anglais.

Pour être mentor, il faut :

  • être membre de l’OTTIAQ

  • posséder au moins cinq ans d’expérience professionnelle (inscription au Tableau de l’Ordre)

  • avoir suivi la formation sur la déontologie et la pratique professionnelle (ou s’engager à la suivre)

  • ne jamais avoir fait l’objet d’une sanction disciplinaire

Vous souhaitez soutenir la relève à titre de mentor? Communiquez avec Hélène Gauthier par courriel à hgauthier@ottiaq.org pour plus de renseignements.

Pour en savoir plus sur le programme de mentorat, cliquez ici.

Radiations  

Certains membres ont dû être radiés du Tableau des membres pour cause de non-paiement de la cotisation. Pour consulter la liste des radiations, cliquez ici.

C’est la semaine de la santé mentale! 

Qu’allez-vous faire cette semaine pour prendre soin de votre santé mentale?  Qu’allez-vous faire aujourd’hui?  C’est maintenant tout à fait normal et souhaitable de faire attention à sa santé physique en mangeant bien, en bougeant davantage, etc.  Il s’avère tout aussi important de voir à sa santé mentale et cela peut être fait au quotidien à travers des gestes simples et accessibles à tous. 

Nous vous suggérons cette lecture : http://mentalhealthweek.cmha.ca/files/2013/04/CMHA-Factsheet-general-French.pdf

De plus, le Programme d’aide aux langagiers (PAL) a préparé pour vous un petit questionnaire amusant qui vous permettra de tester vos connaissances et de confronter les mythes encore entretenus face à la maladie mentale.

http://goo.gl/fP9jx

Pour en savoir plus sur le Programme d’aide aux langagiers et pour connaître le numéro de téléphone à composer pour bénéficier du service, visitez la page Programme d’aide aux langagiers, sous l’onglet Services aux membres, de la Zone membres.

Sous les projecteurs : François Abraham, trad. a.

François Abraham, trad. a., a présenté une conférence sur les médias sociaux aux membres de l’Association des conseils en gestion linguistiques (ACGL) le 1er mai 2013.

Consulter la présentation Le langagier 2.0.

Au calendrier de l'Ordre

Formation continue

Formathèque OTTIAQ - La traduction de documents officiels [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - Les outils d?aide à la traduction: LogiTerm, SDL Trados et DéjàVu [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - Les principes fondamentaux en ergonomie de bureau [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - Comparative Punctuation  [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - Initiation à la traduction en environnement [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - Initiation à la traduction juridique [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - Initiation à la traduction médico-pharmaceutique  [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - La conjoncture économique et les valeurs mobilières : notions, terminologie et phraséologie  [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - La facturation [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - La ponctuation comparée [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - La protection des données numériques et la gestion documentaire [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - La vérification de l?exactitude technique de la traduction [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - Le concordancier bilingue TradooIT  [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - Le marketing des services linguistiques [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - Le rôle-conseil [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - MultiTRANS Prism pour les gestionnaires [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - MultiTRANS Prism pour les traducteurs [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ : La responsabilité professionnelle des traducteurs, terminologues et interprètes agréés  [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - Clés de réussite en réseautage [+]
En ligne


Formathèque OTTIAQ - LogiTerm [+]
En ligne


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vos commentaires et suggestions sont les bienvenus. N’hésitez pas à nous les transmettre à ottiaq@ottiaq.org
Visitez notre site Web www.ottiaq.org