Mentorat

Parfois, intégrer le marché du travail peut être angoissant lorsqu’on termine ses études universitaires. L’OTTIAQ peut vous aider à faciliter votre intégration et, qui plus est, à devenir un professionnel reconnu, grâce à son programme de mentorat.
Le programme de mentorat s’adresse à vous si :
      • vous avez terminé un programme universitaire reconnu ou jugé équivalent par l’OTTIAQ;
      • vous possédez moins de deux années d’expérience de travail.
Vous devez être en situation d’emploi pendant que vous participez au programme, soit comme salarié, soit comme travailleur autonome, soit comme stagiaire coop (3e stage). Un programme fait sur mesure pour les finissants Que ce soit pour connaître les moyens à prendre afin de développer une clientèle et de la fidéliser, les façons d’organiser votre bureau afin d’assurer la confidentialité de vos dossiers, les ressources disponibles pour optimiser la qualité de vos traductions, les salaires ou les tarifs généralement exigés au sein du marché, le programme de mentorat vous permettra de répondre à toutes ces questions, et à bien d’autres. Mais il y a plus… Obtenir l’agrément rapidement! En plus de vous permettre de vivre une intégration professionnelle accélérée, la réussite du programme de mentorat mène à l’agrément, reconnaissance officielle de vos compétences. L’agrément vous permet de vous distinguer et de vous affirmer clairement en tant que professionnel. Et ça, c’est un atout inestimable dans un marché concurrentiel! De plus, en vous inscrivant au programme de mentorat, vous obtenez automatiquement le statut de candidat à l’exercice. Ce statut vous permet d’avoir accès à la section extranet de l’Ordre et de profiter du tarif membre pour la plupart des activités de l’Ordre.  

QU’EST-CE QUE LE PROGRAMME DE MENTORAT?

Le programme de mentorat vise à permettre au candidat d’assimiler les normes, règles, outils et responsabilités professionnelles de même que les acquis universitaires dans le contexte de la pratique professionnelle et de profiter des conseils et de la supervision d’un membre d’expérience, le mentor, qui l’aidera dans l’atteinte de ces objectifs. Il est supervisé par l’Ordre et se déroule de la manière suivante :
  1. le programme est soit organisé par l’Ordre et, dans ce cas, il s’étend sur une période d’au moins six mois consécutifs, soit organisé par une université dans le cadre d’un programme coopératif en vue de l’obtention d’un diplôme qui donne droit au permis demandé et, dans ce cas, il s’étend sur une période d’au moins six mois dans le cadre d’un ou de plusieurs stages;
  2. la supervision du candidat s’effectue sur les six mois si le programme est organisé par l’Ordre ou sur les trois derniers mois du dernier stage s’il est organisé par une université;
  3. au cours d’entrevues régulières, le mentor prend connaissance des travaux réalisés par le candidat et discute avec ce dernier de tous les aspects de l’exercice de la profession, lui propose des pistes de réflexion sur sa pratique, répond à ses questions et fait un bilan de la rencontre, des progrès enregistrés et des améliorations à apporter à sa pratique;
  4. au terme du programme, le mentor dresse le bilan de l’aptitude du candidat à exercer la profession selon les objectifs et formule, par écrit, un avis à l’intention du Comité de l’agrément, dans les 30 jours suivant la fin du programme.
Voici quelques aspects traités dans le programme de mentorat :
      • Respect des lois et des règlements de la profession
      • Organisation financière et juridique du bureau
      • Utilisation des technologies de l’information et de la communication
      • Respect du secret professionnel et de la confidentialité
      • Gestion d’un dossier
      • Promotion des services professionnels
      • Application de méthodes de contrôle de la qualité, et plus encore!
Pour participer au programme de mentorat, vous devez être en situation d’emploi, soit comme salarié, soit comme travailleur autonome, soit comme stagiaire coop (3e stage). Mentorat en entreprise Vous avez terminé vos études universitaires et vous venez de décrocher un emploi dans le domaine des professions langagières. Votre superviseur, s’il est membre de l’Ordre, peut devenir votre mentor. Ainsi, tout en travaillant à vos premiers mandats, vous bénéficiez d’un encadrement structuré selon les critères établis par le programme de mentorat. Concrètement, cela signifie des rencontres personnalisées, adaptées à votre situation et à vos projets d’avenir! Mentorat en situation de travail autonome Si vous êtes un travailleur autonome, l’OTTIAQ peut s’occuper de vous trouver un mentor. Il vous jumellera avec un membre d’expérience qui travaille dans la même combinaison de langues que vous et si possible, dans les mêmes domaines. Des rencontres personnalisées, adaptées à votre situation et à vos projets d’avenir! Mentorat coop Si vous êtes étudiant dans un programme coop, le programme de mentorat peut être intégré à votre troisième stage!  Le stagiaire coop doit être jumelé avec un mentor membre de l’Ordre qui possède un minimum de cinq années d’expérience professionnelle (cinq années d’inscription au tableau des membres). Le mentor est choisi par l’entreprise et doit suivre la formation de mentor ainsi que la formation sur la déontologie et les normes de  pratique professionnelle. Le mentorat coop fonctionne selon le même modèle que le mentorat en entreprise. Plusieurs stagiaires ont déjà effectué le mentorat coop, une façon idéale d’obtenir son titre professionnel en même temps que son diplôme!  

QU’EST-CE QUE CELA SIGNIFIE POUR LE MENTORÉ?

Le mentoré est responsable de sa formation et de la réussite de son programme de mentorat. Il doit être en situation de travail et traduire un minimum de 5 000 mots par mois pour son mentor avant la rencontre mensuelle prévue avec celui-ci. Le mentoré doit rencontrer son mentor au moins une fois par mois, pendant six mois consécutifs. En tant que mentoré, vous devez, notamment :
      • poursuivre les objectifs du programme de mentorat et de ses activités;
      • vous appliquer à l’exercice de vos activités professionnelles dans votre milieu de travail;
      • développer votre autonomie dans votre pratique professionnelle;
      • être ouvert, attentif et sensible à la rétroaction de votre mentor;
      • respecter le déroulement du programme et produire les travaux requis.
Le mentoré doit être proactif et prendre les initiatives requises pour atteindre les objectifs du programme, notamment poser des questions, effectuer des recherches, se documenter, observer et solliciter des rétroactions de son mentor. Il doit aussi s’assurer que son mentor transmet ses évaluations à la secrétaire à l’admission dans les délais requis.  

LE MENTOR : UN PROFESSIONNEL D’EXPÉRIENCE!

Membre chevronné reconnu par l’OTTIAQ, le mentor souhaite transmettre ses connaissances au mentoré en plus de partager son expérience. Le jumelage, lorsqu’il est effectué par l’Ordre, réunit des gens aux profils professionnels semblables quant aux disciplines (traduction, terminologie) et aux combinaisons de langues et, dans la mesure du possible,  aux domaines. Vous aimeriez devenir mentor? Consultez la section Devenir mentor pour connaître davantage le rôle et les responsabilités du mentor ainsi que les façons de proposer vos services auprès de l’OTTIAQ.  

LES COÛTS DU PROGRAMME

Si vous travaillez dans une entreprise ou faites un stage coop, il est possible que votre superviseur devienne votre mentor, à condition que celui-ci soit membre et formé par l’OTTIAQ.  Dans ce cas, vous pourriez n’avoir qu’à débourser 200 $ plus taxes pour participer au programme de mentorat*! Si vous êtes travailleur autonome, l’OTTIAQ s’occupe de vous trouver un mentor. Le coût du programme inclut alors le montant versé au mentor, et il est de 600 $, plus taxes. Dans l’un ou l’autre des cas, vous devez, comme toute personne faisant une demande d’agrément à l’Ordre, payer les frais d’étude de dossier et de formation sur la déontologie et les normes de  pratique professionnelle. Pour connaître les frais, consultez le document Demande d’agrément en traduction, Profil A ou Profil B, ou demande d’agrément en terminologie, Profil A ou Profil B. Il est à noter qu’il est possible pour les particuliers de payer par versements. * Certaines conditions s’appliquent.  

POUR VOUS INSCRIRE

Vous êtes convaincu? Inscrivez-vous au programme en remplissant une demande d’agrément en traduction, Profil A ou Profil B ou demande d’agrément en terminologie, Profil A ou Profil B. Pour plus de renseignements, communiquez avec Bénédicte Assogba, coordonnatrice à l’agrément, par téléphone, en composant le 514 845-4411, poste 231, ou par courriel.  

MXO | agence totale