Congrès annuel et journée de formation continue

 

Terminotix

 

 

 

Le Comité du programme du congrès et le Comité de la formation continue vous donnent rendez-vous au prochain congrès annuel et à la journée de formation continue, qui se tiendront vendredi 18 et samedi 19 novembre 2016

Télécharger l’appel à communications (PDF)

Télécharger le formulaire d’appel à communications (PDF)

Faites nous parvenir vos propositions avant le 15 mars, 16 h par courriel.

 

Appel à communications en vue du congrès 2016 de l’OTTIAQ

L’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ) vous invite à soumettre une communication en vue de son prochain congrès annuel, qui se tiendra le vendredi 18 novembre 2016 de 9 à 17 heures au Palais des congrès de Montréal.

Le congrès annuel représente l’événement phare de l’OTTIAQ et réunit plusieurs centaines de langagiers professionnels, des étudiants et tout autre spécialiste du domaine de la traduction, de la terminologie ou de l’interprétation. Rappelons que l’OTTIAQ est le plus grand regroupement de langagiers au Canada et vise à devenir la référence et le lieu de rassemblement au Québec en matière de traduction, de terminologie et d’interprétation.

Pour 2016, le Comité du programme du congrès envisage un thème dont le libellé provisoire est le suivant :

L’avenir, c’est maintenant : portrait d’une industrie en pleine mutation

L’avenir que nous envisagions il y a cinq, dix, voire vingt ans est rapidement devenu la réalité d’aujourd’hui. En raison d’une foule de facteurs – notamment l’évolution fulgurante des outils de travail, la mondialisation des marchés et le resserrement des exigences en matière de productivité et de rentabilité –, nos milieux de travail sont à mille lieues de ceux dans lesquels nous exercions jadis nos activités professionnelles.

Où en sommes-nous? Avons-nous réussi à suivre le rythme effréné de cette évolution? Le Comité du programme du congrès propose un retour sur le futur pour évaluer notre préparation à la réalité professionnelle d’aujourd’hui. Chose certaine, plusieurs d’entre nous peuvent se sentir dépassés par les événements.

Voici quelques-unes des questions que nous lançons à la recherche de réponses :

  • Quelles compétences devons-nous ajouter à notre « coffre d’outils »?
  • Quelles nouvelles formes de collaboration intraprofessionnelle ou interprofessionnelle aurions-nous intérêt à adopter?
  • Quelles sont les pratiques que nous pourrions emprunter à d’autres professions pour améliorer les nôtres?
  • Comment pouvons-nous devenir de meilleurs entrepreneurs et nous tailler une place de choix dans le marché d’aujourd’hui?
  • Existe-t-il des modèles d’affaires qui sont plus efficaces ou prometteurs que d’autres?
  • Quelles sont les interfaces que nous devons mettre en place pour mieux jouer nos rôles dans la société?
  • Quels sont les facteurs sur lesquels nous pouvons exercer une influence pour mieux mettre en valeur notre statut de langagiers professionnels?
  • En 2016, sommes-nous encore des « travailleurs de l’ombre »? Quels rôles jouons-nous?
  • Avons-nous intérêt à procéder à des analyses FFPM (forces, faiblesses, possibilités et menaces) et PESTEL (facteurs politiques, économiques, sociologiques, technologiques, environnementaux et légaux)? Collectivement, comme professions, ou individuellement, comme professionnels?
  • Quel est le juste équilibre entre qualité et productivité à atteindre en 2016? A-t-il changé en 5, 10 ou 20 ans ou est-ce que seuls les moyens de l’atteindre ont changé?
  • Comment définit-on la qualité en 2016? Les langagiers agréés doivent-ils employer la même notion de qualité que les non-agréés? Les langagiers autonomes doivent-ils avoir la même notion de qualité que les salariés ou les gestionnaires? Et qu’en est-il du client? Quelle qualité recherche-t-il?
  • Les stratégies de pratique, d’enseignement et d’affaires du passé sont-elles encore viables?

Liste partielle des types de conférenciers recherchés

  • Traducteurs agréés, terminologues agréés et interprètes agréés
  • Professionnels exerçant dans d’autres secteurs d’activités (CPA, avocats, CRHA, etc.)
  • Travailleurs autonomes et salariés
  • Professeurs universitaires
  • Journalistes
  • Personnes d’influence dans leur milieu professionnel

Publics visés

  • Praticiens
  • Gestionnaires (entreprises et donneurs d’ouvrage)
  • Chercheurs, professeurs et étudiants en traduction, en terminologie ou en interprétation

Langues acceptées

  • Français
  • Anglais

Renseignements généraux

Les présentations seront individuelles, mais le Comité du programme du congrès pourrait décider d’en regrouper certaines ou demander à une conférencière ou un conférencier d’animer sa présentation plus d’une fois au cours de la journée. La durée des présentations peut varier entre 30 et 90 minutes, y compris une période de questions. Une seule proposition par personne sera acceptée. Le Comité du programme du congrès se réserve le droit d’accepter ou de refuser toute proposition de présentation et il n’est aucunement tenu de justifier sa décision.

L’OTTIAQ a pour politique de couvrir les frais de participation des conférencières et conférenciers retenus pour la journée du congrès, à raison d’une personne par présentation. Le Comité du programme du congrès peut, exceptionnellement, décider de couvrir les frais d’une deuxième personne. Cependant, les frais d’inscription établis par l’OTTIAQ s’appliqueront à toute personne s’ajoutant dans le cadre d’une même proposition.

Critères de sélection

  • Pertinence par rapport au thème
  • Pertinence pour les trois professions
  • Niveau d’interaction ou d’échanges avec les congressistes

Pour soumettre une communication

  • Remplir le formulaire d’appel à communications en français ou en anglais (incluant un résumé de la présentation, un plan détaillé, une notice biographique et les renseignements personnels du ou des présentateurs)
  • Inclure une photo portrait couleur (haute résolution)
  • Envoyer le dossier à l’attention du « Comité du programme du congrès » par courriel à ottiaq@ottiaq.org avant le mardi 15 mars 2016, 16 h.

Commanditaires et exposants

Les personnes/entreprises souhaitant devenir commanditaire ou exposant pour le congrès de l’OTTIAQ sont priées de communiquer avec Sofia Bulota, chargée de projets – communications par téléphone en composant le 514 845-4411, poste 222 ou par courriel à sbulota@ottiaq.org.

Au plaisir de vous lire!

 

Télécharger l’appel à communications (PDF)

Télécharger le formulaire d’appel à communications (PDF)

Faites nous parvenir vos propositions avant le 15 mars, 16 h par courriel.

 

 

Consultez le programme des congrès de l’OTTIAQ

 

MXO | agence totale